TROWBACK #PFW 4×4

MES 4 COUPS DE COEURS

 

#1

• MIU MIU •

J’ai retenu l’allure casual/sport chic des femmes Miu Miu. Elles mêlent avec brio denim, tapisserie, brocart, claquettes en moumoutes bijoutées et pardessus de pêcheur ponctué de fourrure. La première idée du défilé était de réinterpréter les shorts/boxers des hommes des années 80. Des modèles simplissimes légèrement bouffants, twistés de vestes en jean. Dans la continuité d’une inspiration english gentleman, zoom sur les patch des vestes en brocarts et velours. Des écussons et des prénoms d’hommes brodés, pour un côté décalé et chic.

MIUMIU

MIU MIUB

#2

• VALENTINO •

Je n’ai plus de mot. Cette saison Valentino nous présente des ballerines modernes, enveloppées de nuances de nudes et de noirs extrêmement raffinés. Les silhouettes sont ceinturées à la taille par de simples rubans, les broderies sont graphiques et les matières aériennes. J’ai surtout retenu les mousselines nude brodées, strassées, volantées portées avec des chaussures de ballet et défilant sur la simple mélodie d’un piano à l’Opéra Garnier. Magique …

VALENTINO2VALENTINO3VALENTINO

#3

• CHLOÉ •

Style folk fantaisie, Madones tout en dentelles, broderies hippies chics, jupons pastels et robes à volants. La Chloé Girl fraîche, légère et ingénue, arbore une palette teintée de beiges, de pastels et de vifs-accents colorés. LE détail chic, le foulard en soie noué délicatement autour du cou apporte une touche rétro et gracieuse à la silhouette. LA pièce phare du show pour moi, ce manteau en laine multicolore travaillée en patchwork. Un véritable chef-d’oeuvre d’artisanat qui ne manque pas d’impact !
chloé2chloé

 #4

 • NINA RICCI •

Raffinement de lingerie et dentelles, jeux de transparences et patchwork de fourrure cette saison chez Nina Ricci. Guillaume Henry m’a encore une fois fait rêver avec sa vision poétique de la femme d’aujourd’hui. Inspiré du film L’Enfer, d’Henri-Georges Clouzot mettant en scène la magnifique Romy Schneider, le créateur nous présente une nouvelle facette de la femme Nina Ricci, fatale et presque érotique. Elle porte une robe du soir en soie de brocart métallisée, ultrasensuelle; les fentes remontent dangereusement le long des jambes et la lingerie apparaît sous des dentelles résolument sexy !

NINA RICCI

NINA RICCI 2


MES 4 COUPS DE GUEULE

Mon chouchou, Loic Prigent , résume bien la situation dans ses fameux tweets de la fashion week !

« Tu dis pas ridicule, tu dis unique. Tu dis pas moche, tu dis étonnant. Tu dis pas vieux, tu dis classique. Tu dis pas con, tu dis jeune »

« J’ai bien aimé. C’était bizarre mais c’était le bon moche. »

« Plutôt crever que de le porter mais j’adore. »

#1

• VÉRONIQUE BRANQUINHO •

Des mannequins étranglées par des collerettes de Pierrot, les cheveux dans les yeux et le teint blafard ? Je n’ai pas compris le projet ! Une allure de Dame Blanche presque flippante, les mines fatiguées des mannequins éreintées, vraiment là, Véro que s’est-il passé !

VERONIQUE BRANQUINHO

#2

• SAINT LAURENT •

Des mannequins maigrissimes qui descendent l’escalier en essayant de ne pas y perdre un os. NON MERCI ! Tout comme lors de la Couture chez Iris Van Herpen, je n’ai pas pu me concentrer sur la collection de Saint Laurent … Les looks défilent dans un silence presque pesant, seule la voix de Bénédicte de Ginestous annonce le numéro des passages, comme elle le faisait du temps d’Yves. Beaucoup de noirs, la silhouette semble échappée d’un bal des années 80, résolument rock, la bouche vermillon et les cheveux laqués. Certainement la dernière collection d’Hedi Slimane pour la maison …

nouveau3

#3

• ACNE •

Faut-il se projeter dans les vêtements qui défilent sous nos yeux ? Heureusement non ! Le combo pantalon en laine oversize + body léopard + mini doudoune, très peu pour moi  ! Les chaussures, enfin si on peu appeler ça des chaussures et le caleçon cuissardes en cuir bleu ciel, mais que s’est-il passé ?!

Sans titre-fghj3

#4

• BALENCIAGA •

Et enfin, le plus attendu Demna Gvasalia, (collectif Vêtements) a fait défiler sa première collection chez Balenciaga. Contrairement à tous les « c’est un génie » « c’était magnifique » « c’est tellement novateur »  et bien je n’ai pas aimé ! Les looks sont trop « street » à mon goût, et les codes de la maison trop dénaturés. Les mix d’imprimés floraux gerbants sur fond de collants rayés me piquent les yeux ! Les pulls informes de mamie sont tout aussi moches. Je suis intransigeante avec les marques que j’apprécie particulièrement et Balenciaga en fait partie. Je suis vraiment déçue…

Sans titre-22nouveau

Petit rappel, la collection de Demna cette saison chez Vêtements ressemble à cela…  Faut il encore se poser des questions ?nouveau2

FIONA

 

2 thoughts on “TROWBACK #PFW 4×4

  1. J’ai adoré les silhouettes que nous a proposé Valentino pour la saison, c’est aérien, féminin et parfait pour le printemps, je pense que je vais m’en inspirer pour mes prochains lookbooks ! J’apprécie également beaucoup la collection de Nina Ricci, pareil tout en transparence et en dentelles subtiles… C’est vraiment mon dada en haute couture ! Après j’aime bien la collection de Saint Laurent mais c’est vrai que les mannequins sont anorexiques ! :O Ça fait peur… Mais le glam rock c’est plutôt joli donc sur des mannequins plus en chair je dis oui ! Quant à Acne… No comment hahaha

    Bisous ♥

    Delphine
    http://flyesteam.com

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s